Résultats de la recherche

Résultats de la recherche

  1. Structure Unis-Cité Bethune

    Unis-Cité est une association spécialisée dans le Service Civique des jeunes de 16 à 25 ans et jusqu'à 30 ans pour les jeunes en situation de handicap, sans aucune condition de diplôme ou de compétences. Ces jeunes consacrent 8 mois de leur vie à la solidarité, à raison de 30 heures par semaine (d'octobre à juin), en étant payés.
  2. Structure Le Moulin d’Auxi – Auxi le Chateau

    Le Moulin d’Auxi est un lieu d’animations, d’échanges, de partage, ouvert à tous, créé avec et pour les habitants. Ce lieu a reçu un agrément de la CAF dans le cadre duquel il veille au respect des valeurs du vivre-ensemble : le respect, la laïcité et la solidarité.
  3. Structure Ecole de la Deuxième Chance (E2C) - St Omer

    L'école de la Deuxième Chance ( E2C) Grand Lille s'adresse à des jeunes de 18 à 25 ans sans diplôme et déscolarisés. Elle a pour objectif d’assurer l’insertion professionnelle durable de jeunes volontaires et motivés, sortis du système éducatif sans qualification. Elle ne délivre pas de diplôme, mais vise à accréditer des compétences, par l’évaluation de chacune des activités menées au sein de l’Ecole. Les différents sites de l'E2C GRAND LILLE : LILLE - ROUBAIX - ST OMER - FLANDRE INTÉRIEURE
  4. Structure Centre d’Action Médico-Sociale Précoce (CAMSP) de l'Audomarois - Arques

    Par leur mission de dépistage et de diagnostic, les CAMSP accompagnent les parents dans la découverte des difficultés de leurs enfants. Puis, avec les missions de traitement, de rééducation et de suivi, les CAMSP participent à l’intégration sociale et éducative de ces jeunes enfants. Les Centres d’Action Médico-Sociale Précoce (CAMSP) ont pour mission de dépister et de proposer une cure ambulatoire et une rééducation pour des enfants présentant des déficits sensoriels, moteurs ou mentaux. Ils accueillent des enfants de 0 à 6 ans Les CAMSP peuvent être polyvalents ou spécialisés dans l’accompagnement d’enfants présentant le même type de handicap.
  5. Structure Ecole de la Deuxième Chance (E2C) - Audomarois

    L'école de la Deuxième Chance ( E2C) Grand Lille s'adresse à des jeunes de 18 à 25 ans sans diplôme et déscolarisés. Elle a pour objectif d’assurer l’insertion professionnelle durable de jeunes volontaires et motivés, sortis du système éducatif sans qualification. Elle ne délivre pas de diplôme, mais vise à accréditer des compétences, par l’évaluation de chacune des activités menées au sein de l’Ecole. Les différents sites de l'E2C GRAND LILLE : LILLE - ROUBAIX - ST OMER - FLANDRE INTÉRIEURE
  6. Structure Centre Hospitalier de Calais Pôle Psychiatrie Adulte Service social

    Le service social intervient auprès des personnes et des familles pour améliorer leurs conditions de vie au niveau social, sanitaire, familial, économique, culturel et professionnel. Il les aide à surmonter leurs difficultés et à developper leurs capacités propres, afin de maintenir ou de restaurer leur autonomie et faciliter leur insertion. Le service social intervient à la demande : - du patient ou de l'entourage, - des équipes médicales, paramédicales, et autres professionnels de santé, - des services sociaux ou partenaires extérieurs. Les assistantes sociales travaillent avec tous les membres de l'équipe pluridisciplinaire et jouent un rôle de médiateur entre les services hospitaliers, les patients, l'entourage et les intervenants extérieurs.
  7. Structure Développement Social Urbain - Centre de Ressources des Associations Boulonnaises (DSU-CRAB) de Boulogne-sur-Mer

    Créer, modifier ou encore dissoudre une association,accompagnement dans toutes les démarches; Idée, projet ou faire évoluer un projet associatif, le C.R.A.B. accompagne sur la méthodologie de projet et guide pour le Conseil Administration à l’élaboration du projet et pour la recherche de subventions.
  8. Structure Unis-Cité Calaisis

    Unis-Cité est une association spécialisée dans le Service Civique des jeunes de 16 à 25 ans et jusqu'à 30 ans pour les jeunes en situation de handicap, sans aucune condition de diplôme ou de compétences. Ces jeunes consacrent 8 mois de leur vie à la solidarité, à raison de 30 heures par semaine (d'octobre à juin), en étant payés.